Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2009 3 01 /07 /juillet /2009 10:16
Après la découverte du magnifique château, le plaisir se prolonge en allant faire un tour au jardin qui se situe juste à côté. Autant le château a un caractère historique majeur, autant ce jardin est un aménagement récent, puisqu'il n'est sorti de terre qu'en 1992. Le snober serait pourtant une grossière horreur. Le Koko-en a en effet pour particularité de montrer dans un seul espace les 9 principaux types de jardins traditionnels japonais de la période Edo. Et le tout avec le château en paysage de fond, c'est tout simplement sublime !


Le 1er jardin se nomme Oyashiki-no-niwa (Le jardin des seigneurs). C'est le jardin que découvre le seigneur féodal lorsqu'on lui ouvre le panneau coullissant de sa chambre le matin au réveil. Il s'y écoule une petite cascade, des carpes japonaises se prélassent dans l'étang, bref, c'est le paradis !









Le second est le jardin de thé (Cha-no-niwa en japonais). Il y a bien entendu une pépinière avec de nombreuses variétés différentes de thé qui y sont cultivées, mais aussi une maison de thé à l'intérieur de laquelle on peut assister à une cérémonie du thé dans la plus pur tradition japonaise, et qui constitue le 3ème espace.





Le quatrième est le jardin paysager, le Nagare-no-hira-niwa. Les photos se passent de commentaire, je vous laisse admirer :







Le cinquième est le jardin d'été, le Natsuki-no-niwa (désolé, pas de photo).

Le sixième se nomme le Matsu-no-niwa et représente le jardin de pins, typique de la côte de Seto (désolé, pas de photo non plus ....).

Le septième est le jardin fleuri (Hana-no-niwa), un très beau lieu ou on s'arrête, contemplatif (mais pourquoi n'ai-je pas pris tout cela en photo ???).

Le huitième est le Tsukiyama-chisen-no-niwa, un jardin qui conjugue de petits monticules artificiels avec un superbe étang, dans lequel barbottent quelques canards. Les essences d'arbres plantées en ce lieu sont principalement des érables et des pins.



Et enfin, le neuvième et dernier est le jardin de bambous miniatures (Take-no-niwa). Quinze variétés différentes de bambous se développent dans ce jardin.




En enfin, en repartant, le chemin passe devant les douves du château :


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Colette Doublein 03/08/2014 17:55

Bonjour
Aujourd'hui,je découvre vos superbes images et vos explications claires dont j'avais besoin pour légender mes photos prises lors d'une visite trop rapide.
Ces jardins sont des merveilles . Je souhaite y retourner, pour flâner longtemps, lorsque la restauration du donjon d' Himeji sera terminée.
Merci.

Sniper 07/08/2009 20:11

Comme quelqu'un l'a déjà dit,on se croirait dans un musée dédié à des jardins.C'est un retour à la nature calme et paisible.Parmi les jardin présenté,j'ai aimé:
-le 1er,le ruissellement des petites cascades offre un spectacle propre à la nature
-le 4ème,on prend le thé,non loin du paysage qui l'a vu naitre
-le 8ème,c'est tout simplement magnifique
-le 9ème,il expose la diversité du bambou,qui occupe une grande place dans la culture japonaise.

Heracle 06/07/2009 10:29

Alors là, je suis d'accord, c'est véritablement le paradis sur terre, tout particulièrement le jardin des seigneurs, qui est divin.

Jean 03/07/2009 18:25

Impressionnant, on dirait le concept d'un musée, mais appliqué à des jardins.
C'est en tout cas magnifique, et reposant.

Asca 01/07/2009 12:32

On associe souvent les lieux paradisiaques aux îles tropicales notamment les Caraïbes mais ces jardins offrent une autre vision de ce que peut être un lieu paradisiaque. Ils sont totalement magnifiques (même s'il manque des photos...).
C'est l'endroit parfait pour se ressourcer.

Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche