Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 14:49
Pour conclure en beauté le week-end de la Japan Expo, nous avons décidé de passer l'après-midi du dimanche aux jardins d'Albert Kahn. Situés à Boulogne-Billancourt, au terminus de la ligne 10 du métropolitain, ces jardins sont un véritable havre de paix en plein coeur de l'agglomération parisienne. Créés à la fin du XIXème siècle par un banquier philanthrope, ces jardins ont la particularité d'abriter sur 4 hectares une demi-douzaine de jardins très différents, issus de cultures du monde entier.



Le plus grand (le plus beau aussi selon un avis personnel) est celui par lequel la visite débute est le jardin japonais. Celui-ci se décompose d'ailleurs en 2 parties : la première est nommée le village japonais. Elle est en effet le lieu de deux belles demeures japonaises traditionnelles, dans lesquelles sont organisées des cérémonies du thé avec un maitre de la discipline. Cette partie du jardin est la plus intimiste.
L'autre jardin japonais est nommé le jardin japonais moderne, et est centré sur un lac artificiel, où nagent avec élégance des carpes japonaises (Kois). Deux superbes ponts en bois laqué rouge subliment le lieu, propice à la détente et à la contemplation.

Le jardin à la française se décompose lui aussi en 2 parties : d'une part, un superbe verger, couplé à une roseraie, et d'autre part une grande serre dans le plus pur style du début du XXème siècle.

Le contraste avec le jardin anglais situé juste à côté est remarquable. Les plantations sont irrégulières, les chemins légèrement vallonés et ecarpés. On se promène dans les bosquets et on chemine sous les arbres, avant d'atteindre une vaste étendue de gazon, sur lequel il est bien entendu formellement interdit de marcher !

Plus loin se trouve la forêt bleue, qui est véritablement bleue, c'est impressionnant. Cela est dû aux espèces d'arbres qui ont été minucieusement sélectionnées.

Le quartier nommé le marais n'en est pas véritablement un. Il s'agit plus de plantes aquatiques dans un milieu un peu humide. Mais sans les moustiques !

La forêt dorée ne mérite à priori son nom qu'en automne, lorsque les bouleaux commencent à jaunir. En été, cette partie du jardin reste très verte.

Enfin, la dernière zone est la forêt vosgienne, que le banquier a reconstitué en fonction des souvenirs de sa région d'origine.


Je vous invite à découvrir ces différents jardins à partir de demain !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marine 14/01/2014 11:57

Le jardin d'Albert Khan est vraiment un endroit magnifique,
dommage qu'on ne puisse pas entrer dans la maison japonaise qu'on est obligé de regarder de loin avec envie.

Cette culture est vraiment extraordinaire et complexe. Votre blog est vraiment bien fait. Je compte bien le suivre maintenant que je l'ai découvert.

Bonne continuation :)

Diddu 16/01/2014 16:59



Merci beaucoup pour votre message.


J'ai malheureusement moins de temps qu'avant pour continuer à publier des articles régulièrement, mais votre message m'encourage à poursuivre.


 


Bonne journée à vous !



Sniper 30/08/2009 16:48

A ce qu'il parait,ce banquier aurait réunis ces jardins de nationalités différentes à un seul endroit,parce qu'il croyait à la paix dans le monde.
J'ai cru comprendre que les jardins d'Albert Khan,n'avaient pas toujours été ouvert au grand public,est-ce exacte?

Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche