Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 août 2009 6 08 /08 /août /2009 17:13
L'Einkan-do est un ensemble de plus petits temples, dont la particularité est d'être reliés par des corridors et des escaliers magnifiques, tout en bois. Il offre aussi le point de vue le plus élevé du chemin de la Philosophie, et donc une belle vue sur la ville.
L'Eikan-dô a été construit en 856, et portait initialement le nom de Zenrin-ji. Il a été bati par un disciple de Kukai, et servait de lieu d'entrainement pour les moines bouddhistes Shingon. C'est sous la période Heian qu'il prit son nom d'Eikan-dô. Entièrement détruit lors de guerres et incendié pendant la guerre d'Onin, il fut à chaque fois reconstruit à l'identique.



L'un de ses plus trésors architecturaux est sans aucun doute son superbe corridor tout en bois, qui a été bâti à flanc de montagne. Sa forme rappelle celle d'un dragon (garyû) avec un peu d'imagination. D'où son nom : Garyûrô.





Dans l'un des temples secondaires, il y a une petite coutume amusante à laquelle je me suis volontiers plié : Il faut arroser une pierre et la faire tourner entre ses mains. Quel voeu vais-je faire cette fois-ci ?




Partager cet article

Repost0

commentaires

H
Très bel escalier en bois !
Répondre
J
C'est impressionnant tous ces temples qui ont été détruit par des guerres, des incendies, mais jamais par des tremblements de terre. Le Japon est pourtant situé sur des plaques tectoniques en mouvement et est depuis longtemps secoué par des séismes. Est-ce que les japonais avaient déjà inventé (sans doute empiriquement) les constructions anti-sismiques ?
Répondre

Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche