Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 15:48
Trouvée dans une pousse de bambou par un vieil homme, la princesse Kaguya a fait le bonheur et la fortune d'un couple d'honnêtes gens sans enfant. En grandissant, elle est devenue belle et très intelligente, mais se refuse au mariage. Elle repousse même les avances de l'empereur. Tout ceci est raconté en détail dans le post précédent : Le conte du coupeur de bambou.


Maintenant une jeune femme à la fleur de l'âge, la princesse Kaguya continuait de faire le bonheur de ses parents. Mais les soirs de pleine lune, son visage se couvrait de mélancolie. Son expression était triste et heureuse à la fois. Elle se rendit alors au chevet du vieux couple et tenta de masquer le flot d'émotions qui la submergeait. Elle savait qu'ils s'inquiétaient pour elle. Ils ne comprenaient pas qu'elle refuse de se marier. Plusieurs fois, ils lui avaient dit qu'un jour, ils mourraient, et qu'elle devait fonder un foyer. Kaguya les rassura. Et elle leur expliqua son étrange conduite, ainsi que son histoire.

Kaguya était réellement une princesse. Mais pas une princesse terrienne. Elle était née sur la lune. Et c'est pour échapper à une guerre céleste qu'elle fut envoyée sur terre par le roi, son père. Il lui avait ordonné d'y vivre, de rendre les gens heureux, et de ne jamais réveler sa véritable identité. Mais depuis plusieurs mois maintenant, les soirs de pleine lune, il lui envoyait des messages. La guerre était terminée, et il était temps pour elle de rentrer dans son royaume. Elle remercia une fois encore ses parents pour tout l'amour qu'ils lui avaient donné. Elle leur expliqua que c'était leur désir si intense d'avoir une enfant qui l'avait menée jusqu'à eux, et que leurs prières avaient été entendues jusque sur la lune.


La prochaine pleine lune arriva bientôt, et avec elle, un vaisseau céleste auréolé d'une intense lumière descendit du ciel. Ayant gardé des relations amicales avec l'empereur, elle lui avait aussi annoncé son départ prochain. Mais celui-ci avait refusé de la voir partir. Et il avait fait envoyer au village une patrouille de soldats. Mais à la vue de l'escorte céleste venue chercher Kaguya, ceux-ci restèrent subjugués, et ne bougèrent pas. Des sentiments contradictoires se bousculaient dans l'esprit de la jeune princesse. Elle ne savait comment remercier toutes les personnes qui l'avaient accueillies sur terre. Elle laissa une lettre à destination de l'empereur, à laquelle elle joint un élixir d'immortalité. Le garde qui prit le paquet lui remit en échange une splendide robe, faite de plumes. A ses parents, elle laissa aussi une lettre, et la robe qu'elle avait choisi d'emmener sur la lune. En enfilant la robe de plume, toute la tristesse qui la submergeait disparu. Elle monta alors dans la fusée lunaire et quitta la terre.



Ses parents adoptifs ne se remirent jamais de son départ, et tombèrent bientôt malades. Mais lorsqu'ils rendirent leur dernier souffle, c'était avec l'expression d'une vie heureuse sur leur visage.
Le garde qui avait receptionné la lettre et l'elixir de Kaguya le remit à l'empereur. Il raconta en détail toute la scène à laquelle il avait assisté. L'empereur lut la lettre de la princesse, et fut boulversé par les mots qu'elle avait employé. Il demanda à ses hommes de science quel était le mont le plus élevé du Japon, celui qui approchait au plus près du ciel. On lui répondit qu'il s'agissait du mont de la province de Suruga. L'empereur écrivit alors une lettre de réponse à la princesse Kaguya, et ordonna qu'on brûle cette lettre au sommet du mont. Il espérait ainsi que sa réponse parviendrait jusqu'à la princesse. Il ordonna ausi qu'on fasse brûler l'elixir en même temps, car il assura qu'il ne désirait vivre éternellement sans jamais la revoir.

Le mont en question ne portait pas de nom à l'époque, et on décida alors de le nommer le mont éternité, en souvenir de cet évènement. Oui, vous l'avez deviné, éternité en japonais se dit Fuji. A l'époque, le mont Fuji était encore un volcan actif, et la légende raconte que la fumée qui s'en échappait provenait du message de l'empereur qui ne cessait de se consummer.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Peachpidon 25/02/2010 17:58


Une de mes histoires préférées, même quand on la connait par coeur la relire fait toujours plaisir!
D'autant plus que je ne connaissait pas la dernière illustration qui est très belle, merci beaucoup.


al83 13/10/2009 19:57


En effet, okami a intégré ce conte dans la toile de son scénario ! Merci de partager tout ça avec nous car grâce à ton blog, je sens que le jeu va prendre un dimension encore plus profonde à mes
yeux qu'il n'a déjà !


pod 13/10/2009 16:10


C'est une bien belle et triste histoire.


Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche