Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 octobre 2009 2 20 /10 /octobre /2009 15:44
Nous poursuivons notre visite du temple Tōshō-gū de Nikkō entamée hier là où nous l'avions laissée, sur la grande place centrale du temple :

Posted Image

Posted Image
L'Omotemon est la porte qui marque l'entrée dans la deuxième partie du sanctuaire. Elle est gardée par deux Niō, qui sont des divinités japonaises, les statues gardiennes des temples bouddhiques. La bouche du premier est ouverte et prononce la première lettre du sanscrit "Ah", tandis que celle du second est fermée pour prononcer la dernière lettre "Un". C'est le même principe que les deux déités gardiennes du Daimon du Mont Koya.


Le Tōshō-gū est niché dans la magnifique forêt de cèdres de Nikkō. La verdure est très présente tout au long de la visite de ce temple composé de près d'une centaine de bâtiments, agencés selon un axe nord-sud. Les principaux bâtiments du Tōshō-gū sont classés comme "Biens culturels importants" par le gouvernement japonais, tandis que d'autres le sont comme "Trésors nationaux". C'est par exemple le cas des anciennes écuries Shinyosha, qui servaient à abriter les chevaux qui participaient aux grandes cérémonies.

Posted Image
   (NB : Cette photo, comme celle de l'Omotemon n'est pas de moi, mais provient de Wikipedia.)

Posted Image
Enfin, nous franchissons le 2ème torii du temple qui marque l'entrée du coeur du sanctuaire que nous verrons la prochaine fois :

Posted Image
Posted Image
Posted Image
Demain : Petit interlude avec l'histoire des 3 singes de la sagesse

Partager cet article

Repost0

commentaires

H

Sur les photos, on remarque un détail intéressant, c'est ue la majorité des touristes ne sont pas des étrangers, mais bien des japonais. Ou du moins des asiatiques. Et ils n'ont pas tous leur
appareil photo à la main comme quand ils viennent en France.


Répondre
P

Magnifique visite, même sous la pluie


Répondre

Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche