Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 15:56
Abe no Seimei (Abemono dans Ōkami) était un Onmyōji vivant à l'époque Heian, au Xème siècle. Un Onmyōji est un adepte de l'Onmyōdō, c'est à dire une pratique divinatoire qui trouve ses racines dans la cosmologie, les sciences naturelles et les sciences occultes. Elle intègre aussi des éléments bouddhistes, shintoïstes et taoïstes. Il s'agit d'une science chinoise à l'origine, importée au Japon.

http://lock07.free.fr/Okami/452px-Abe_Seimei.jpg
Abe no Seimei travaillait dans cette discipline au service de l'empereur. Il faisait des prédictions, donnait son avis sur les décisions du gouvernement, mais aussi sur les issues de ces décisions. En tant qu'homme de science, il établissait aussi les calendriers, et travaillait sur le mouvement des étoiles, dont il se servait d'ailleurs pour rédiger ses prédictions astrologiques. Il occupait donc une place de choix dans la société japonaise de l'époque, et ce d'autant plus qu'on lui prêtait quelques pouvoirs mystiques. De forte constitution, il ne fut atteinte d'aucune maladie grave durant sa vie et vécut 85 ans, ce qui était tout à fait hors normes pour l'époque, près du double de l'espérance de vie normale. Sa légende en a même fait un homme issu de l'union d'un humain et d'une Kitsune, l'esprit d'une renarde. Puis, on raconte qu'il était capable dès l'âge de 5 ans de mettre au pas des Oni, ces démons du folklore japonais. Il aurait ensuite été formé à l'Onmyōdō par Kamo no Yasunori, un maitre du genre (Kamono dans Ōkami).

Par la suite, la vie d'Abe no Seimei a continué à être romancée. L'épisode le plus célèbre est celui qui le vit affronter le magicien Ashiya Doman dans un duel de divination. La petite histoire raconte l'affrontement entre ces deux jeunes hommes dont le but était de deviner le contenu de diverses boites. Dans l'une d'elles, un complice d'Ashiya Doman aurait caché 15 oranges. Il fit donc sa prédiction, mais Abe no Seimei aurait compris le piège et usé de ses pouvoirs magiques afin de transformer les 15 oranges en autant de rats. Ashiya Doman se moqua de lui en ouvrant la boite, mais se ridiculisa aussitôt en public lorsqu'il s'aperçut de son contenu.

On attribue aussi à Abe no Seimei la création du pentacle, cette figure à 5 côtés, très présentes dans les arts divinatoires et au fort symbolisme mystique.

http://lock07.free.fr/Okami/2973641_a157510293.jpg
A sa mort, l'empereur fit bâtir sur l'emplacement de sa maison un sanctuaire qui lui est dédié, le Seimei-jinja, à Kyōto. On y retrouve son symbole, le pentagramme, de façon omniprésente :

http://lock07.free.fr/Okami/2973643_660aae5059.jpg
http://lock07.free.fr//Okami/2973644_d452a39af6.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche