Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 15:47
Suite et fin du conte de la bouilloire, joli conte traditionnel japonais qui narre les aventures d'un Tanuki capable de se transformer en théière. Retourvez les 2 premières parties de ce conte ici et .


Démasqué par le marchand, le Tanuki prit la fuite. Il ne voulait pas être revendu comme bouilloire. Il savait très bien ce que cela signifiait : il serait de nouveau remis sur le feu. Il s'échappa donc de la maison du marchand. Mais à l'extérieur, il ne reconnaissait plus rien. Contrairement à ses précédents propriétaires, le marchand n'habitait pas à la campagne, mais bien à la ville !

http://lock07.free.fr/Okami/bunbuku14.jpg
Le dépaysement était total pour l'animal. Il n'avais jamais autant de monde, il y avait une foule incessante qui ne cessait de passer dans cette rue commerçante. Cela l'impressionnait beaucoup, et le Tanuki préfera reprendre sa forme de bouilloire en attendant que tout ceci se calme. Mais ce qu'il n'avait pas prévu, c'est que les gens de la ville sont probablement bien plus cupides que ceux de la campagne. Il se fit en tout cas attraper par un groupe de citadins qui ramassèrent la bouilloire qui semblait trainer dans la rue et la ramenèrent chez eux. Et que firent-ils avec cette bouilloire ? Ils la mirent sur le feu bien entendu !

http://lock07.free.fr/Okami/bunbuku15.jpg
Notre Tanuki s'échappa donc une nouvelle fois, et retourna à la seule maison qu'il connaissait, celle du marchand. Il s'excusa pour sa fugue, mais en expliqua aussi les raisons. Son don de métamorphose lui procurait bien des soucis, et il ne voulait plus qu'on l'ébouillante. Le marchand eut pitié du Tanuki et comprenait ses raisons.

http://lock07.free.fr/Okami/bunbuku16.jpg
Voyant qu'il avait affaire à un homme bon et généreux, le Tanuki retrouva vite sa bonne humeur et son esprit malin. Il fit même une proposition au marchand : en échange d'une promesse de ne plus le mettre sur le feu, il ferait de lui un homme riche. Le marchand se montra bien entendu tout de suite intéressé et accepta.

http://lock07.free.fr/Okami/bunbuku17.jpg
Dans l'après-midi, le Tanuki demanda au marchand de l'accompagner sur la grande place de la ville. Il demanda au marchand de préparer une estrade cachée derrière un rideau et de faire de la publicité pour un spectacle d'un nouveau genre. Le marchand se mit alors à parcourir les rues principales de la ville, annonçant à qui voulait l'entendre que quelque chose de fabuleux, de jamais vu, serait montré le jour même sur la grande place. Un spectacle qui ravierait aussi bien les petits que les grands et qui ferait date.

http://lock07.free.fr/Okami/bunbuku18.jpg
La foule afflua, et lorsque l'heure fut arrivée, le marchand tira le rideau. Derrière celui-ci, les spectateurs eurent le bonheur de découvrir un Tanuki en forme de bouilloire qui chantait, dansait, riait, et effectuait tout un tas de tours plus drôles les uns que les autres. Les gens qui assistaient à ce spectacle étaient ravis. Le marchand et le Tanuki récidivèrent le lendemain, puis le surlendemain, et ainsi de suite. Le bouche-à-oreille faisant son effet, la foule venait de plus en nombreuse pour assister à la danse de cette bouilloire magique

http://lock07.free.fr/Okami/bunbuku19.jpg
Et c'est ainsi qu'en une semaine seulement, le marchand avait gagné plus d'argent qu'en un mois de travail. Tant et si bien qu'un jour, il dit au Tanuki qu'il avait désormais gagné suffisament d'argent avec lui, et qu'il ne serait pas honnête de sa part d'en profiter davanatge. Il demanda alors au Tanuki s'il voulait retourner au temple. Pour le marchand, c'était une question d'honnêteté. Il avait acheté ce Tanuki-bouilloire au prêtre, et il lui paraissait juste de lui faire partager une partie des gains. Mais le Tanuki craignait avant tout que le prêtre ne se serve à nouveau de lui pour faire bouillir son eau.

http://lock07.free.fr/Okami/bunbuku21.jpg
De retour au temple, le prêtre fut tout ému de revoir sa bouilloire-Tanuki revenir. Il écouta les aventures de l'animal et du marchand et remercia vivement ce dernier pour sa générosité. Puis il prit le Tanuki dans ses bras et s'excusa pour l'avoir placé fait chauffer. Il lui promis de ne plus jamais recommencer, et lui demanda de devenir le symbole de son temple. Il est dit que le Tanuki est un animal qui porte chance, alors peut-être que ce drôle de Tanuki-bouilloire pourrait peut-être porter chance au temple, au prêtre et à ses novices ?

http://lock07.free.fr/Okami/bunbuku22.jpg
Le prêtre aménagea un petit espace tout spécialement dédié à Tanuki au sein du temple. Il lui offrit quelques gâteaux de riz. Le Tanuki repris alors sa forme de bouilloire et fut disposé avec honneur. Le prêtre, le marchand et les 2 novices s'inclinèrent respectueusement face à lui et lui demandèrent de porter chance à la communauté qui venait de l'accueillir. Ce qui fut fait. Mais à partir de ce jour, plus personne ne le vit jamais se transformer à nouveau en Tanuki.

http://lock07.free.fr/Okami/bunbuku23.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche