Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 16:40
Cet article fait suite au précédent (oh la belle lapalissade !)

Finalement, la tempête dura toute la nuit, et le vieil homme ne rentra que le lendemain dans la matinée. Pour se faire pardonner de son absence, il ramassa des fraises sur son chemin, et les ramena à son épouse. Toujours d'humeur joyeuse, il ne pensait qu'à faire le bien autour de lui et ne désespérait pas de rendre un jour le sourire à sa femme.

http://lock07.free.fr/Okami/sitakiri08.jpg
Mais ce matin-là, sa femme était toujours aussi désagréable qu'à son habitude. Le vieil homme s'enquérit alors de l'état de santé du moineau qu'il avait soigné. Et sans aucun état d'âme, la vieille femme lui raconta comment le volatile avait osé manger sa nourriture, comment elle s'en était vengé, et comment elle l'avait chassé de sa maison. Toute cette histoire remplit le vieil homme d'une immense tristesse. Il savait que sa femme avait mauvais caractère, mais il n'avait pas imaginé qu'elle puisse faire du mal à un si gentil moineau.

http://lock07.free.fr/Okami/sitakiri09.jpg
Immédiatement, il partit et se mit à la recherche de son compagnon maltraité. Il prit un chemin au hasard et demanda aux quelques personnes qu'il croisait s'ils n'avaient pas vu un moineau blessé et à la langue sectionnée. Finalement, il arriva à la berge d'une rivière et ne sachant pas quelle direction prendre, il demanda à un paysan en train de laver et de brosser son cheval s'il n'avait pas vu un moineau à la langue coupée. Celui-ci lui répondit par l'affirmative au grand soulagement du vieil homme.

http://lock07.free.fr/Okami/sitakiri10.jpg
Mais le paysan lui dit qu'il lui indiquerait la direction à la seule condition qu'il boive les sept baquets d'eau sale qui avaient servi à laver son cheval. Le vieil homme se demanda pourquoi les gens étaient si méchants, mais désirait tellement retrouver son moineau qu'il obtempéra. Une fois ceci fait, le paysan resta interdit. Il avait dit cela comme une plaisanterie, et ne pensait pas que le vieil homme aurait véritablement bu cette eau sâle pour un moineau. Il lui montra alors le chemin, et le vieil homme repartit aussitôt.

http://lock07.free.fr/Okami/sitakiri11.jpg
En longeant la rivière, il arriva alors à l'orée d'une forêt, et se demanda s'il devait continuer à suivre le cours d'eau ou à rentrer dans les bois. Un autre se paysan se trouvait là, et il lui demanda s'il n'avait pas vu un moineau à la langue coupée. Le paysan lui répondit que si, mais que cette information nécessiterait qu'il boive l'eau sâle qui avait servi à laver son taureau. A peine surpris, le vieil homme se mit immédiatement à la tâche. Cela lui demanda beaucoup d'efforts, mais il vida les sept baquets le plus rapidement possible. Le paysan était le frère du premier, et eut la même réaction que son frère. Il lui dit que les moineaux habitaient la forêt de bambou, et qu'ils se trouvaient non loin de leur maison.

http://lock07.free.fr/Okami/sitakiri12.jpgA suivre !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche