Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 15:33
Aujourd'hui débute une nouvelle série d'articles consacrée au décryptage des références culturelles nippones dans le jeu vidéo Ōkami. Cette fois-ci, je vais m'intéresser plus particulièrement aux Yōkai, ces êtres fantastiques, souvent étranges, qui constituent le bestiaire traditionnel japonais.


Yōkai signifie littéralement en japonais "Monstre / démon étrange". A la base de la religion shintoïste japonaise, il y a l'animisme, cette croyance en un esprit ou une force vitale derrière chaque élément de la nature : les humains, les animaux, mais aussi les végétaux, le vent, une cascade d'eau, une pierre, etc...
Les Yōkai auraient été inventés par les Aïnous, le premier peuple indigène ayant vécu au Japon. Ces monstres destinés à faire peur servaient aussi à imposer une certaine forme d'autorité. Il fallait se plier aux règles de vie de cette société primitive, sans quoi on risquait de fâcher les Yōkai et provoquer de grands malheurs. La croyance en ces démons a perduré pendant des siècles, jusqu'à l'ouverture de l'archipel au XIXème siècle. Les Yōkai ont alors été relégués au rang de simples superstitions. Mais depuis le XXème siècle, on note au Japon un regain d'intérêt pour ces monstres, et en l'animisme de manière plus générale.


L'animisme n'est pas propre au shintoïsme japonais, on le retrouve aussi derrière d'autres religions, à commencer par le chamanisme africain.

Dans le shintoïsme japonais cependant, cette personnification de chaque chose de la nature a engendré tout un tas de dieux, d'esprits ou d'êtres surnaturels. Ainsi, il y a un dieu de la guerre (Hachiman), une princesse des fleurs (Sakuya), un dieu des orages et des tempêtes (Susanoo), sans oublier la divinité principale, Amaterasu, la déesse du soleil. Le jeu vidéo Ōkami fait de très nombreuses références au shintoïsme et à ses divinités, en tournant même certaines en dérision, comme c'est le cas par exemple des dieux du pinceau céleste. Mais il puise aussi abondamment dans le bestiaire tradionnel japonais que sont les Yōkai, comme nous allons le voir avec les articles qui suivent :

- Les démons mineurs
- Les statues de gardien
- Les Namahage
- Les guerriers d'argile
- L'ogre des forêts
- La chimère
- Le revenant des neiges
- Le poisson du chagrin
- Tengu
- Ubume
- Les roues démoniaques
- Les miroirs démoniaques
- Les esprits faucheurs
- Ichiro, Jiro et Saburo
- Le cyclope bleu
- Oni et sa place dans le folklore traditionnel
- Le taureau démon
- Dogu
- Cadenas Obake

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gin Tonic 30/11/2009 15:17


les yokai sont très présents dans les films de miyazaki aussi (chihiro notamment)


casual 29/11/2009 18:32


Article très intéressant. Merci.


Darckbishop 14/11/2009 12:47


Les Yokai étant à l'origine présents chez les Aïnous, serait-ce la raison pour laquelle les Terres du Nord sont considérées comme le "berceau du mal" dans le jeu ?


Diddu 14/11/2009 13:09


Oui, je pense que cette hypothèse a tout son sens. C'est en tout cas la signification qu'on peut en tirer d'après les éléments du jeu.


Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche