Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2009 7 27 /12 /décembre /2009 15:44
La reine araignée est le boss des ruines de Tsutamaki. C'est le premier gardien d'importance qu'Amaterasu défie dans son parcours. La battre nécessite d'employer de façon successive et coordonnée plusieurs techniques du pinceau céleste.


Confinée dans les ruines de Tsutamaki depuis la nuit des temps, cette monstrueuse créature attend patiemment la résurrection prochaine d'Orochi. Insensible à la douleur, elle guette ses proies de ses yeux attentifs, empêchant ainsi les attaques par derrière. "Gros bêta ! Tu vois bien qu'il faut ouvrir la carapace et attaquer les yeux !" - Issun l'artiste errant -

La reine araignée est une créature basée sur un yokaï qu'on retrouve dans de nombreuses légendes japonaises : Jorōgumo. Jorōgumo est une araignée prenant l'apparence d'une très belle femme pour séduire et tromper ses proies. Le mythe de Jorōgumo prend naissance dans les chutes d'eau de Jōren à Izu. Là, une araignée aurait vécu pendant 400 ans. Au terme de cette vie, elle aurait acquis des pouvoirs magiques. Un malheureux villageois qui se détendait au pied de cette chute d'eau en aurait fais l'amère expérience. L'araignée l'aurait encerclé avec ses toiles, de façon surnaturelle. L'homme se retrouva pris au piège comme si des dizaines d'araignées géantes tentaient de l'immobiliser en même temps. Mais l'araignée était seule. Muni d'un sabre, il réussit à couper cet enchevêtrement de fils, et s'en débarassa en les nouant à une souche d'arbre. Mais la force de l'araignée était telle que la souche fut déracinée et emporter dans la chute d'eau.

Suite à cet incident, les villageois évitèrent alors cette chute d'eau, et sa réputation de lieu maudit ne la quitta plus. Mais un jour, un bucheron étranger au village vint s'approvisionner en bois dans la forêt où s'écoulait cette chute d'eau. Par inadvertance, il fit tomber sa hache dans l'eau, et à sa grande surprise, ce fut une sublime jeune femme qui sortit de l'eau et lui remis sa hache. Elle lui demanda seulement de ne jamais parler d'elle. Ce que l'homme fit. Cependant, le souvenir de son visage rayonnant le hanta, et il ne put s'empêcher de retourner à la chute d'eau dès le lendemain. Mais la sublime jeune femme ne se montrait plus. Les jours passèrent, l'homme continuait de retourner en ce lieu, et attendait désespérément qu'elle se montre de nouveau. L'âme du bucheron commençait à être rongée par ce désir de la revoir, et l'homme commença à dépérir.

Un jour, un moine d'un temple voisin le vit passer en direction de la chute d'eau un matin. Au milieu de l'après-midi, et ne le voyant pas revenir, il s'inquiéta et se demanda si l'araignée qui hantait ces lieux ne l'avait pas englouti dans la chute d'eau. Il décida de se rendre sur place. Il y découvrit le bucheron amaigri attendant immobile. Le moine récita alors un Sūtra, ce qui conjura les pouvoirs magiques de l'araignée. Celle-ci perdit son pouvoir de se changer en femme, et de milliers de fils sortirent de nouveau du lac. Le moine continua ses invocations et repoussa ainsi l'araignée. Il s'échappa avec le bucheron. Mais ce dernier ne pouvait oublier le visage de la jeune femme. Le moine lui expliqua qu'il n'y avait jamais eu de jeune femme, mais seulement une araignée qui l'avait ensorcelée.

Le bucheron se mit alors en tête d'épouser l'araignée. Il demanda alors pour cela la permission du yokaï des montagnes, Tengu. Mais ce dernier refusa de marier un humain à un yokaï. Le bucheron décida alors de se passer de l'accord du Tengu. Il retourna aux chutes d'eau, l'araignée sorti ses toiles, l'attrapa et le fit tomber dans l'eau. On ne revit jamais le bucheron.


On retouve plus tard dans le jeu 3 autres araignées qui ressemblent à la reine araignée. Ce sont des bandits araignée. Elles gardent l'entrée des portes démoniaques, qui sont des caves proposant des défis optionnels.

Le proverbe dit qu' "il faut savoir tirer profit de sa perte". Ce yokaï est diffcile à trouver, car il se cache au plus profond après avoir dérobé les voyageurs. Si vous arrivez à attirer ce voleur hors de son terrier, vous obtiendrez un précieux trésor.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Darckbishop 15/11/2009 11:12


A noter également que le jeu crée la surprise par la rencontre avec la Reine Araignée en faisant un parallèle astucieux entre son nombre de pattes et celui des têtes d'Orochi (les pattes de la
Reine y ressemblent d'ailleurs étrangement, comme pour montrer sa possession par le dragon octocéphale)...


Diddu 15/11/2009 12:09


Oui, c'est tout à fait exact. Merci pour tes commentaires qui apportent toujours des précisions enrichissantes.


Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche