Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 16:18
Le personnage de Tamaya dans Ōkami est une allusion à l'une des deux plus célèbres compagnies d'artificiers du Japon, l'entreprise Tamaya. Cette compagnie n'existe plus aujourd'hui, mais occupa une place tellement importante dans l'histoire de l'art artificier durant le XIXème siècle que son nom est resté extrêmement populaire.

http://lock07.free.fr/Okami/090819000026-769-509.jpg
On estime que les premiers feux d'artifice furent tirer au Japon au XVIIème siècle. Parmi les célèbres artisans artificiers de l'époque, il y a un nom qui est resté dans l'histoire, celui de Yahei Kagiya (Yahei est un titre honorifique). Né à Nara au XVIIIème siècle, il est venu s'installer à la capitale Edo (la future Tōkyō) afin d'exercer son art. Ses spectacles ravirent le shogun de l'époque, et lorsqu'il épidémie de choléra frappa le pays, le shogun décida d'organiser un immense feu d'artifice sur la rivière Sumida qui traverse la ville afin de remonter le moral des habitants de la ville. Depuis, le feu d'artifice annuel de la rivière Sumida n'a jamais cessé d'attirer de plus en plus de visiteur. Aujourd'hui encore, il est l'un des plus grands festivals annuels du genre au monde.

Seikichi, l'un des jeunes assistants de Kagiya décida un jour d'ouvrir sa propre manufacture de feux d'artifice. Il créa ainsi l'entreprise Tamaya. Une sorte d'émulation s'installa entre les deux compagnies, et ceci permis des avancées techniques spectaculaires afin de proposer des spectacles toujours plus beaux. L'industrie pyrotechnique connu un fabuleux essor à cette période. C'est à cette époque que les spectacteurs prirent l'habitude de scander le nom des deux entreprises à chaque tir de fusée. Aujourd'hui encore, les japonais scandent alternativement "Tamaya !", "Kagiya !" à chaque tir, tout comme nous français disons plutôt "Oh la belle rouge !" ou "Oh la belle bleue !".

http://lock07.free.fr/Okami/fireworkedo.jpg
Cependant, un terrible accident se produisit en 1843. Une fusée explosa dans l'entreprise Tamaya. Elle mit non seulement le feu à tout le magasin, mais aussi à une bonne partie de la ville. Un terrible incendie ravagea Edo. La compagnie fut expropriée et chassée de la capitale du pays. Elle fit faillite peu de temps après. Mais de nos jours encore, son nom demeure populaire et synonyme de feu d'artifice pour les japonais.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche