Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 15:05
A la différence des différentes créatures que nous avons vues dans les articles précédents, les Tengu sont certes des yokaï, c'est à dire des monstres du bestiaire japonais, mais aussi des kami, et donc des divinités. C'est à ce double titre qu'ils font partie du folklore traditionnel japonais et qu'ils apparaissent dans Ōkami. Même s'ils semblent issus de la religion shintoïste, ils font aussi partie de la religion bouddhiste.

Les Tengu sont des dieux protégeant les montagnes. Ils prennent la forme de corbeaux, et ont un caractère associé à cette sombre représentation. Ils sont réputés moqueurs, et leurs cibles favorites sont les arrivistes, les orgueilleux et les arrogants. Ils prennent donc un malin plaisir à tourmenter les humains. Mais au fil des siècles, ce sont les hommes qui se mirent à se moquer des Tengu, jusqu'à les tourner à leur tour en dérision. Et aujourd'hui encore, les Tengu sont sujet de moquerie.

 

Il faut dire que le physique des Tengu est très particulier. Il en existe même de deux types. Le premier et le plus courant est facile à reconnaitre avec sa tête et son bec de corbeau. C'est le Karasu Tengu, ce qui signifie tout simplement Tengu Corbeau. Et c'est sous ce nom qu'il apparait dans Ōkami.

L'âme damnée d'un samouraï et l'esprit d'un corbeau reliés par une magie noire font de ce yokaï un ennemi redouté et méprisé. Redoutable dans la bataille, on le voit souvent utiliser un éventail. Soyez plus rapide dans le geste, et lorsque l'éventail est lancé, coupez-le sans hésiter d'un trait vif et précis. Les légendes disent que certains guerriers glorieux ont réussi à briser la défense de leur épée, laissant les Tengu dans la disgrâce.


Le second type de Tengu est le Konoha Tengu. Il a un aspect physique très particulier, avec son long nez et sa peau rouge basanée. Il ne ressemble plus du tout à un corbeau, mais en garde tout de même les longues ailes et des griffes aux orteils. C'est surtout de ce deuxième type de Tengu que les japonais ont pris plaisir à se moquer, notamment au travers des estampes traditionnelles (Ukiyo-e) où leur appendice nasal devient une allusion sexuelle. Dans Ōkami, il apparait sous le nom de Roi des Tengu.

Menant une vie recluse dans les montagnes, cette créature mythique s'entraine sans relâche au maniement des armes. Ce yokaï porte un masque d'oiseau et se cache au loin. Arrêtez-le coûte que coûte, avant qu'il ne révèle sa véritable apparence. La légende dit que ce Tengu s'entraine dans l'eau glacée pour avoir un corps robuste et cuirassé.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

al83 03/12/2009 22:06


Hé hé les tengu reviennent souvent dans les jeux vidéos ! Il me semble que le bosse de fin de dead or alive 3 en est un !

Et puis n'oublions pas dans Megaman 8 et rockman & forte le fameux Tengu man !


Diddu 03/12/2009 22:54


Eh oui, bien sûr, comment oublier Tenguman !
Les Tengu sont parmi les yokaï les plus célèbres, au même titre que les Kitsune et les Tanukis par exemple. Nulle difficulté donc à les retrouver dans de nombreuses oeuvres culturelles au sens
large.


Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche