Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 16:02
Pour notre première nuit à Tōkyō, nous avions réservé une chambre dans un Ryokan à Asakusa. Le Ryokan est une auberge traditionnelle japonaise. Toutes les règles du savoir-vivre japonais y sont requises. Néanmoins, surtout dans les grandes villes, les Ryokans accueillent aussi les touristes étrangers, et se montrent même très accueillants pour faire découvrir les rites traditionnels. Ainsi, nous avons pu passer une nuit totalement immergés dans le way-of-life japonais. La première chose à faire lorsqu'on arrive dans un ryokan, c'est d'attendre d'être guidé par l'hôtesse. Cette dernière nous invite à nous déchausser et nous propose des chaussons pour les déplacements à l'intérieur. Il est aussi possible de revêtir un yukata, c'est à dire un kimono d'intérieur, le plus souvent aux couleurs du ryokan. La chambre est constituée de matériaux traditionnels : cloisons en bois ou en papier coulissantes, tatamis en paille de riz, table basse laquée, futons rangés dans la journée dans un placard et que les hotesses déplient le soir. Parfois, un onsen est associé au Ryokan, surtout à la campagne. Les onsen sont des sources d'eau chaude dans lesquelles il est possible de se prélasser. En ville, les ryokan ne possèdent pas leur propre source d'eau chaude, mais la salle de bain accueille une grande baignoire remplie d'eau tout aussi chaude, et dans laquelle il est possible de se relaxer, après s'être convenablement lavé, cela va de soi. Les hommes et les femmes sont certes séparés, mais il convient de ne pas être pudique pour autant, car les bains se prennent en commun et dans le plus simple appareil.

Posted Image
La règle dans un ryokan est le respect et la courtoisie. Il ne faut pas parler fort, pour ne pas troubler la sérénité des lieux. Il ne faut pas non plus rentrer tard le soir. Le nôtre fermait ses portes à 23 heures, ce qui est l'horaire traditionnel. Un digicode permet toujours de rentrer se coucher plus tard, mais cela est d'autant plus mal vu qu'il n'y a plus d'hôtesse à cet horaire pour nous accueillir. De même, il est extrêmement mal considéré de faire la grasse matinée dans un ryokan, tout comme de rester dans sa chambre durant la journée.
Le lendemain matin, après une bonne nuit de sommeil, nous est servi le petit déjeuner traditionnel japonais :

Posted Image
Le menu se compose d'un bol de riz, de poisson grillé, de la traditionnelle soupe mise, de nori (algues séchées), et de quelques condiments. Mais beaucoup d'autres choses peuvent être servies : calamar cru, fromage tofu, pâte de riz nato, etc... L'ensemble est accompagné d'une tasse de thé vert. Honnêtement, j'aime beaucoup la gastronomie japonaise, mais question petit déjeuner, je préfère tout de même notre bon vieux croissant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

al83 10/11/2009 23:27


Tiens le ptit dèj japonais, j'ai encore jamais testé, mais au réveil ça doit faire bizarre de manger tout ça. Enfin bon... si je laisse passer une bonne heure je suis capable de manger n'importe
quoi ^^


Diddu 10/11/2009 23:37


J'aime beaucoup la nourriture japonaise. Cela fait partie de mes meilleurs souvenirs de mon séjour là-bas, que je ne peux malheureusement pas faire partager sur mon blog. Mais très honnêtement, le
petit déjeuner traditionnel, c'est trop ... salé pour moi !


Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche