Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 22:05

Au nord-ouest de Seian, la capitale du Nippon dans Okami, se trouve un fantôme nommé Santa qui apparait à la nuit tombée. Ce fantôme est un Yūrei, c'est à dire une âme qui n'a pas quitté la terre en raison des circonstances tragiques de sa mort. Cette âme porte en elle les traces physiques de son passage à trépas, et dans le cas de Santa, il s'agit d'un décès par électrocution. Ce fantôme mort foudroyé sera d'ailleurs une source utile d'électricté lorsqu'Amaterasu aura besoin d'user de son pouvoir de l'éclair souverain contre Hayazo, le voleur de Seian.

 

http://lock07.free.fr//Okami/Santa%28Medium%29.JPG

 

Pour schématiser, on peut dire que les Yūrei sont l'équivalent japonais de nos fantômes et autres spectres occidentaux. En réalité, il existe toutefois de réelles différences, à commencer par leur origine. En effet, dans les croyances populaires japonaises, chaque être vivant est animé par son "reikon", son âme. A la mort de la personne, l'âme se détache de son enveloppe corporelle et monte au ciel, où elle rejoint le purgatoire. Là se déroulent des rites funéraires complexes et très précis avant de rejoindre réellement les cieux. Une fois ceci fait, l'âme veille sur sa descendance et sa famille restée sur terre.

 

http://lock07.free.fr/Okami/Yurei.jpg

 

Si à la mort de la personne, des sentiments très forts tels que de la colère, du chagrin, de la haine, un esprit de vengeance ou un fort sentiment d'amour l'animaient, l'âme tourmentée ne peut rejoindre le purgatoire, malgré la disparition de son enveloppe charnelle. De la même manière, si le décès survient de façon brutale et tragique (mort violente), l'âme peut restée en errance sur terre. C'est cette âme restée sur terre sans enveloppe corporelle qu'on nomme Yūrei au Japon.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/7f/SekienYurei.jpg

 

Les Yūrei apparaissent aux humains la nuit, sous un aspect physique assez stéréotypé. Ils sont vêtus de vêtements blancs ou clairs assez amples, rappelant le kimono blanc dont sont vêtus les défunts au Japon. Leur front est orné d'un Hitaikakushi, une sorte de couronne de forme triangulaire faite d'un morceau de papier blanc lui aussi et servant à protéger le défunt des mauvais esprits lors de son ascension au ciel. Leurs longs cheveux noirs contrastent ainsi avec leurs habits et semblent flotter au vent. Leur nature immatérielle est surtout rappelée par leur absence de jambes. Ils lévitent ainsi à quelques centimètres du sol. Toutes ces caractéristiques sont reprises dans l'apparence physique de Santa, le fantôme foudroyé d'Okami.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche