Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 14:36

Sakigami est le dieu de la floraison dans Okami et Okamiden. C'est l'un des 3 dieux singes qui sont tous les trois étroitement liés à la végétation, et qui symbolisent aussi lorsqu'ils sont réunis les 3 singes de la sagesse.

 

Voici son illustration dans Okami, puis dans Okamiden :

 

http://lock07.free.fr/Okami/Sakigami.jpg

 

http://images.p-nintendo.com/jeux/nds/okamiden/artworks/05.jpg

 

Sakigami joue d'un instrument de musique japonais typique, le shō. Son fils est aussi un musicien, mais il délaisse les instruments à vent pour les percussions et plus précisement un tambour Den-den daiko. Ce tambourin est utilisé dans les festivals au Japon mais est aussi un jouet pour les enfants. Il est constitué de bois de bambou et de papier qui forme une caisse de résonnance. Le son caractéristique de ce petit tambour est produit en le secouant, ce qui entrechoque les 2 petites boules sur la membrane. C'est un omiyage (cadeau-souvenir) fréquent et de bon gout !

 

http://2.bp.blogspot.com/-JkEDMmRAZuc/TY_u2aT7vfI/AAAAAAAAC3k/PbfdJt1BrEE/s400/denden2.jpg

 

http://images.inmagine.com/img/mixa/mtk035/mtk035021.jpg

Repost 0
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 15:23
Le sushi-bar est comme son nom l'indique un restaurant à sushi. Le principe est simple : le restaurant est disposé en ovale avec le chef et ses assistants au milieu, et les clients répartis autour d'un tapis roulant, sur lequel défilent les sushis préparés par le chef. On se sert au passage de l'assiette devant soi. Le prix du sushi dépend de la couleur de l'assiette. On peut par ailleurs passer des commandes personnalisées au chef, notamment pour le thon rouge (le summum du sushi). On trouve à chaque emplacement du thé vert et de la sauce soja à volonté. Au fur et à mesure du repas, on accumule les piles d'assiettes. Puis, la serveuse vient faire le total à la fin du repas. Les prix sont affichés sur les murs du restaurant.

Posted Image
Posted Image
Posted Image
Repost 0
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 16:09
Les Yakitoris, ce sont tout simplement des brochettes cuites au gril. La plupart du temps composées de viande, il en existe en réalité d'autant de sortes que l'imagination le permet. Les plus courantes sont celles au boeuf, au poulet, au porc au fromage, ou encore aux champignons. Mais il existe aussi des yakitoris au poisson, aux fruits de mer et aux légumes. Les Yakitoris se dégustent avec de la sauce Teriyaki, constituée de sake, de mitin, de sauce soja et de sucre. C'est traditionnellement un plat qu'on partage au milieu de la table, et où chacun se sert. C'est donc très convivial. Enfin, les Yakitoris font partie des grands classiques de la cuisine japonaise de plein air qu'on mange pendant les festivals ou le dimanche midi, au même titre que les Onigiris qui les accompagnent d'ailleurs très bien.

http://lock07.free.fr//Photos Japon Aout 2007/622b-TOKYO-Shibuya-OnigirietYakitori.JPG
http://lock07.free.fr//Photos%20Japon%20Aout%202007/625b-TOKYO-Shibuya-OnigirietYakitori.JPG
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/4b/Cooking_yakitori.jpg/419px-Cooking_yakitori.jpg
Repost 0
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 15:49
L'onigiri est une boulette de riz au centre de laquelle se trouve soit un petit fruit confis (une prune séchée et très salé), soit un petit morceau de poisson type thon ou saumon. L'ensemble est recouvert d'une fine feuille d'algue (Nori). Suivant les occasions, on peut les manger en accompagnement d'un autre plat, ou plus souvent en en-cas dans la journée. C'est aussi un composant essentiel des pique-niques que les japonais aiment organiser le dimanche midi. C'est réellement l'équivalent de nos sandwichs. On en trouve logiquement en vente dans n'importe quel combini.

http://lock07.free.fr/Photos Japon Aout 2007/622a-TOKYO-Shibuya-OnigirietYakitori.JPG
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c5/Onigiri.jpg
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/82/Onigiri_at_a_convenience_store_by_typester_in_Kamakura.jpg
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/52/Onigiri_at_an_onigiri_restaurant_by_zezebono_in_Tokyo.jpg/450px-Onigiri_at_an_onigiri_restaurant_by_zezebono_in_Tokyo.jpg
Repost 0
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 15:24
Le Monjayaki est un dérivé de l'Okonomiyaki, à la différence que la préparation est plus aérée, moins compacte. Le choux et les légumes sont émincés très finement, et l'ensemble a aussi moins de tenue. La préparation est plus coulante et onctueuse. D'ailleurs, on ne peut manger le Monjayaki avec des baguettes. On se sert de spatules. Au niveau du goût, c'est assez similaire.

Posted Image
http://farm3.static.flickr.com/2352/2193900759_9824d0bea8.jpg
Repost 0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 15:10
Le takoyaki est du poulpe grillé, servi dans un petit choux garni. L'ensemble est nappé d'une petite sauce Okonomi ou au soja, et éventuellement d'un filet de mayonnaise. Et enfin, on saupoudre de katsuobushi. Généralement, ils sont servis par 6, 8 ou 10. Cela se mange avec un pic type apéro. Les takoyakis peuvent se déguster dans de nombreux restaurants du Kansai dont c'est l'une des spécialités, soit en plat principal avec un bol de riz à côté, soit plus souvent en entrée. Une autre façon de les consommer est de les acheter à un vendeur ambulant et de les consommer en extérieur, pendant un festival par exemple. Dans tous les cas, c'est délicieux !

Posted Image
Repost 0
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 16:59
Le rāmen est un plat de pâtes, issu de la cuisine chinoise. Les nouilles rāmen sont servies dans un bol de bouillon et sont parfois accompagnées de viande, de légumes, de maïs, de bambou, de surimi ou encore de feuilles de nori.

Il existe plusieurs types de rāmen en fonction du bouillon utilisé, que ce soit un bouillon de porc, de poulet, ou de miso. De nombreuses chaines de restaurant au Japon sont spécialisées dans les rāmens et proposent ainsi toutes leurs propres spécialités.

Mais on trouve aussi facilement des rāmens dans les combinis, sous forme de nouilles désséchées. Il suffit alors d'y ajouter de l'eau chaude grâce au micro-ondes en libre service, et voilà des nouilles instantanées !

Posted Image
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/fc/Soy_ramen.jpg
Repost 0
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 15:48
Dans un petit resto de Shibuya à Tokyo :

1ère étape : préparation de la pâte dans un bol : mélange des ingrédients. Ici, du choux, du soja, des petits légumes éminincés, des crevettes et du poulpe.

Posted Image
Ensuite, on étale la pâte en forme de galette sur la plaque de cuisson :

Posted Image
On laisse cuire environ 5 minutes, puis on retourne à l'aide de 2 spatules pour cuire l'autre face (un sablier est fourni !) :

Posted Image
Et on couvre pour laisse mijoter un peu et bien cuire l'Okonomiyaki au coeur :

Posted Image
Ensuite, on nappe de sauce Okonomi à l'aide d'une louche, et on la répartit bien avec la spatule :

Posted Image
Puis, on fait des croisillons avec la mayonnaise, et on ajoute la petite note finale, le katsuobushi :

Posted Image
Et il ne reste plus qu'à se régaler !!!!

"Itadakimasu!" Bon appétit !
Repost 0
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 16:30
Aujourd'hui, focus sur l'un des plats typiques du Kansaï dont je rafolle : l'Okonomiyaki.
L'Okonomiyaki est en quelque sorte la galette ou la pizza japonaise. Son nom explique d'ailleurs assez bien de quoi il s'agit, puisque le mot Okonomiyaki se compose d'Okonomi qui signifie "Ce que vous voulez" et de Yaki qui signifie "grillé".

Posted Image
Posted Image
L'Okonomiyaki se compose d'une foule d'ingrédients qu'on mélange, qu'on ajoute et qu'on cuit successivement. Comme pour de nombreux plats japonais, il y a une base identique, et on le garnit avec ce que l'on veut.
Ici, la base, c'est du choux chinois, avec un peu de farine, de soja et d'eau.
Ensuite, on y ajoute les ingrédients de notre choix, tels que des crustacés (poulpe, calamar, crevettes, ...), de la viande (porc notamment), du fromage, des légumes, ou encore des oeufs. On fait cuire la préparation sur une plaque chauffante devant nous (ce sont des tables spéciales, où la plaque de cuisson est intégrée dans la table). On retourne une fois, on couvre, puis on ajoute l'élément essentiel, la sauce Okonomi, qui donne tout son bon gout à la préparation. L'avant-dernière étape consiste à napper la sorte de galette ainsi formée de mayonnaise en croisillons. Et enfin, on soupoudre le tout de katsuobushi, de très fines feuilles de bonite séchée qui frétillent avec la chaleur.

Voici par exemple 3 Okonomiyakis préparés par Sugi, l'ami cuistot de mon frangin :

Posted Image
Posted Image
La recette étape par étape se trouve dans l'article suivant.
Repost 0
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 16:04
Le Katsukare est un plat à base de porc pané. Il est servi dans une assiette avec du riz au curry et des piments. On peut aussi l'accompagner de choux chinois.

http://lock07.free.fr/Photos%20Japon%20Aout%202007/277a-NARA-Katsukare.JPG
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a3/Katsukare-.jpg/450px-Katsukare-.jpg
Repost 0

Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche