Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 18:06

Tsuchigumo est une araignée gigantesque qui fait office de boss dans Muramasa. Son nom signifie araignée terrestre. Les araignées ont de tout temps inquieté les hommes, du fait de la morsure possiblement toxique de certaines espèces. Dans le Japon médiéval, elles représentaient l'un des ennemis que redoutaient le plus les samouraïs, qui se sentaient démunis pour affronter ces arthropodes.

 

http://lock07.free.fr/Muramasa/tsuchigumo.jpg

 

De nombreux récits datant de cette époque narrent de célèbres combats contre des araignées géantes. Celui dont s'inspire Muramasa est le conte de Minamoto no Raiko. La route de ce samouraï et de son disciple Kintarō (ayant tous les deux réellement existés) croisa un jour celle d'une magnifique jeune femme menant une troupe de yokaï. Alors que Kintarō s'apprêtait à combattre les yokaï, Raiko esquiva leurs attaques et frappa la jeune femme. Instantanément, tous les yokaï disparurent. La jeune femme, blessée, s'enfuit et les deux compères la suivirent jusqu'à une grotte où elle se transforma en Tsuchigumo, une araignée terrestre géante. Le combat s'acheva par la mort du monstre, qui sur le point de succomber, laissa s'échapper des centaines de petites araignées de son ventre. Raiko et Kintarō les combattirent une à une jusqu'à la dernière. En souvenir de cet exploit, l'épée de Raiko fut nommée Kumokirimaru, ce qui signifie "tueuse d'araignées". Kumokirimaru est justement le nom de l'épée que l'on obtient après avoir décimé Tsuchigumo et ses centaines de petites araignées dans Muramasa.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/46/Kuniyoshi_Tsuchigumo.jpg/427px-Kuniyoshi_Tsuchigumo.jpg

Repost0
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 15:26

Nue

Nue (鵺) est le nom de la chimère japonaise. De la même manière que la chimère grecque, plus connue chez nous, la chimère japonaise est un animal mythologique dont le corps se compose de plusieurs parties issues d'animaux différents. En ce qui concerne le nue, il est composé d'une tête de singe, d'un corps de Tanuki, de pattes de tigre et d'une queue de serpent. L'une de ses particularités, que l'on retrouve d'ailleurs dans Muramasa, est qu'il peut se transformer et se déplacer sous la forme d'un nuage noir.

 

http://lock07.free.fr/Muramasa/nue.jpg

 

Le nue a très mauvaise réputation et son apparition est un mauvais présage. Dans le célèbre ouvrage Heike Monogatari (le Dit des Heike), on raconte qu'un nue sous la forme d'un sombre nuage s'installa au sommet du palais de l'empereur Konoe durant l'été 1153 à Kyoto et qu'à partir de ce jour, l'empereur se mit à faire des cauchemards chaque nuit puis finit par tomber malade. Il fallu l'intervention de Minamoto no Yorimasa, célèbre samouraï japonais du XIIème siècle, qui décocha une flèche dans ce nuage noir et tua ainsi la créature pour que l'empereur guérit aussitôt.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/67/Kuniyoshi_Taiba_%28The_End%29.jpg

 

Le nue est une figure que l'on retrouve dans de nombreux récits mais aussi dans de nombreux autres jeux vidéo. On retient par exemple son apparition remarquée dans Okami.

Repost0
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 16:26

Le Nuppebou est un yokai de très grande taille mais plutôt inoffensif. C'est une sorte de blob ou de flamby si vous préférez, une créature toute flasque donc. Sa caractéristique principale est d'être tellement mal odorante qu'il est impossible de s'en approcher. Dans Muramasa, cette caractéristique n'est heureusement pas retransmise, mais leur physique disgracieux s'accomode bien avec cette image.

 

http://lock07.free.fr/Muramasa/nuppebou.jpg

 

Les Nuppebou sont des créatures solitaires, qui vagabondent le plus souvent à la nuit tombée dans les bois aux abords des villes et des villages ou dans les temples à la campagne. Leur apparence désagréable et leur odeur nauséabonde symbolisent en quelque sorte le rejet des êtres différents.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/e5/SekienNuppeppo.jpg

Repost0
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 16:06

Le keukegen est un yokai assez récent du folklore japonais. On ne le connait pas très bien, car il a l'apparence d'un gros chien très poilu. Mais derrière la masse de cheveux et de poils, qu'est-ce qui se cache réellement ? C'est d'ailleurs la signification de son nom qui, peut s'écrit de deux façons différentes en kanjis et peut donc avoir deux significations différentes : chose aux cheveux ébouriffés et chose inhabituelle qu'on voit rarement.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/cc/SekienKeukegen.jpg

 

On dit que le keukegen vit dans les recoins sombres des vieilles maisons inoccupées. Si des humains s'y installent, alors ils tomberont malades, car le keukegen est lui-même une créature souffrant de maladies.

 

http://lock07.free.fr/Muramasa/keukegen.jpg

 

Son apparence dans Muramasa reprend ses caractéristiques très poilues, mais abandonne la forme du chien pour se rapprocher d'une boule de poils. A noter qu'un keukegen de plus grande taille est aussi présent dans le jeu et fait office de boss.

Repost0
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 18:49

Ōmukade signifie grand scolopendre. Les scolopendres sont une sorte de mille-pattes agressifs et toxiques. Leur morsure peut être fatale pour l'homme et leur façon de se mouvoir en zigzaguant, leurs possibilités de déplacement sur les murs verticaux, leur attrait pour les endroits sombres et humides ont achevé de ruiner leur réputation.

 

http://lock07.free.fr/Muramasa/oomukade.jpg

 

Cette image négative associée à la véritable dangerosité que représente leur poison pour l'homme a donné naissance à de nombreuses croyances autour d'eux. La plus courante d'entre elles est qu'il faut les tuer en les brûlant, sinon on ne les tue pas véritablement et ils profitent ensuite d'un moment d'inattention pour attaquer. Ceci explique pourquoi les coups des héros de Muramasa les enflamment lors du combat se déroulant sur les toits du château féodal.

 

http://farm2.static.flickr.com/1248/1336626300_514b097807.jpg

Repost0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 17:05

Le Doku-ga n'est pas un animal issu du folklore ou du bestiaire traditionnel japonais, mais un monstre dessiné expressément pour le jeu. Son nom n'a d'ailleurs rien d'original et consiste simplement en une description : Doku-ga signifie en effet papillon de nuit empoisoné. Et effectivement, lorsqu'on l'approche, le Doku-ga emet des spores empoisonnées tout autour de lui.

 

http://lock07.free.fr/Muramasa/dokuga.jpg

 

A noter qu'on ne croise les Doku-ga dans Muramasa que dans un seul niveau, une mer de nuages. Le jeu explique que la raison en est leur nature maléfique, les condamnant à passer leur vie à errer, entre la terre et les cieux.

Repost0
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 15:30

Ōgama (大蝦蟇) signifie littéralement "grand crapaud". Cet ennemi comme les autres issus de la faune dans Muramasa est donc désigné pas son propre nom, contrairement aux monstres yokai que nous verrons par la suite.

 

http://lock07.free.fr/Muramasa/oogama.jpg

 

Cet ennemi fait cependant lui aussi référence au bestaire traditionnel japonais, puisque de nombreux mythes font état de crapauds géants et terrifiants. L'une d'entre elle parle notamment d'un crapaud qui mesurerait 2 mètres et demi de hauteur et dont le contact du corps empoisonnerait ses victimes. Cependant, les humains auraient réussi à exploiter cette créature en leur faveur. Ils se seraient mis à récolter l'huile de crapaud et à en faire un baume aux propriétés cicatrisantes dont on dit que le commerce fut prolifique à l'ère Edo.

 

 

Cet aspect toxique de la peau du crapaud a été repris dans Muramasa, puisque cet ennemi est capable d'empoisonner les héros par simple contact.

Repost0
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 15:53

Kiji est le terme japonais désignant le faisan, et à l'image d'Inoshishi le sanglier, il s'agit d'un ennemi commun dans Muramasa, à la différence près bien entendu qu'il a l'apanage des cieux.

 

http://lock07.free.fr/Muramasa/kiji.jpg

 

Le choix du faisan comme ennemi de base n'a rien d'innocent, car le faisan est l'oiseau symbôle du pays. On le retrouve très abondamment dans la peinture japonaise traditionnelle (Nihonga).

 

http://www.japanbrandonline.com/media/catalog/product/cache/2/image/5e06319eda06f020e43594a9c230972d/2/4/24067-0_27_1.jpg

Repost0
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 17:48

Inoshishi est le nom japonais du sanglier. Il s'agit d'un ennemi de base dans Muramasa, que l'on croise dans les nombreuses forêts du jeu.

 

http://lock07.free.fr/Muramasa/inoshishi.jpg

 

Il est intéressant de noter que le sanglier est un animal chargé de symbolismes au Japon. Il représente en effet le courage et la témérité. Mais il s'agit aussi du douzième et dernier animal du zodiaque, comme nous l'avions d'ailleurs déjà vu dans Ōkami.

 

http://www.pgannon.com/images/blog_images/InoshishiSun.jpg

Repost0
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 16:02

Muramasa Sengo est un forgeron japonais célèbre ayant vécu au XVIème siècle. Il s'agit de l'un des deux forgerons les plus réputés de l'histoire du Japon avec Masamune. C'est lui qui donne son nom au jeu Muramasa : The Demon Blade.

 

http://lock07.free.fr/Muramasa/muramasa.jpg

 

Le sous-titre du jeu n'a rien d'anodin, car Muramasa Sengo était connu pour son caractère d'une violence inouie et on dit que si ses sabres étaient aussi efficaces au combat, c'est parce qu'il leur transmettait toute cette violence et cette colère. La légende raconte effectivement que les lames forgées par Muramasa Sengo étaient véritablement assoiffées de sang et que le détenteur de ces lames se voyait doter de ce trait de personnalité lorsqu'il s'en saisissait. On ne compte plus le nombre de récits de guerriers et de samouraïs qui auraient été poussé au crime ou au suicide par les sabres de Muramasa Sengo. Mais la légende de ce forgeron fut définitivement consacrée lorsque le shogun Ieyasu Tokugawa en interdisit l'usage après que nombre de ses alliés et lui-même furent blessés par des lames forgées par Muramasa Sengo.

Repost0

Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche