Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 09:38

Les oiran correspondent à l'image qu'on a souvent des geishas en occident. Car si les geishas ne sont pas des courtisanes, les oirans étaient quand à elles bel et bien des prostituées de haut-rang durant l'ère Edo au Japon. Le terme oiran signifie en japonais première fleur, un mot plutôt flatteur donc pour exprimer leur métier. Ce dernier ne se limitait d'ailleurs en rien aux seules relations sexuelles, puisque les courtisanes japonaises étaient réputées pour leur grâce et leur maitrise des arts, que ce soit leurs talents de musiciennes, de poètes, de composition ou de calligraphie. Leur raffinement s'exprimait aussi dans leurs tenues vestimentaires qui, loin d'être à la marge, dictaient même en réalité la mode de l'époque. Ainsi, les orian s'habillaient avec des tissus luxueux et colorés. Leur chaussures, de grandes et hautes geta, les obligeait à se déplacer lentement et de façon ostentatoire. Enfin, leur coiffure était aussi remarquable, savamment travaillée et tenue par de grandes épingles à cheveux colorées.

 

http://www.pem.org/writable/resources/image/overlay_full/e300132woodblockprint-_copy1.jpg

 

Toutes ces caractéristiques sont fidèlement reprises dans la représentation qu'en fait Muramasa, où il est possible de croiser plusieurs oirans dans certaines bâtisses des grandes villes du jeu, notamment à Edo.

 

http://lock07.free.fr/Muramasa/Oiran.jpg

 

http://www.henshin-maiko.com/image/system/oiran.jpg

 

http://homepage2.nifty.com/kyotosijo/oiranb.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

la meilleure mutuelle dentaire 02/04/2012 09:58

J'apprends pas mal de choses, je vous remercie de votre votre article

Unagidesu 26/03/2012 10:28

Je ne connaissais pas le nom donné à ces courtisanes. Entre les geisha, geiko, maiko, et oiran, ça commence à faire beaucoup de vocabulaire ^^
Beaucoup de gens pensent que les geishas sont des prostituées, et j'ai toujours un mal fou à les persuader du contraire...
Et sinon Muramasa, quel jeu! Enfin le gameplay est pas exceptionnel et un peu répétitif, mais les graphismes et l'univers sont vraiment exceptionnels.

Diddu 26/03/2012 15:43



C'est vrai que le terme geisha en occident est très largement détourné de sa signification japonaise. Ce sont bel et bien des oirans dont on devrait parler dans ce cas.


La traduction correcte pour geisha serait plutôt courtisane, même si cela revêt un caractère assez limitatif et ne rend pas compte de leurs compétences dans le domaine des arts (notamment
musicaux) et de la longue formation que cela suppose. Les apprenties, ce sont justement les maikos. Quand à geiko, c'est le terme du dialecte du Kansaï et plus particulièrement de Kyoto, pour
parler des geishas.


 


Je partage ton avis sur Muramasa. Le jeu est lui-même n'est pas exceptionnel. Il s'agit d'un beat'em all assez répétitif effectivement avec quelques finesses, mais rien de transcendant sur le
plan du gameplay. C'est en revanche dans l'univers choisi qu'il recèle toute sa beauté, on y trouve énormément de références, de symbôles et autres aspects tradictionnels du Japon que nous
affectionnons tant. Le tout étant servi par un graphisme somptueux.



Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche