Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 16:03
A la manière des démons mineurs, les Namahage sont des ennemis communs d'Ōkami, même s'ils sont plus puissants. On pourrait presque dire qu'il s'agit des mêmes ennemis en version renforcée. Ceci n'est pas totalement faux. Mais les Namahage s'appuyent sur une mythologie quelque peu différente et qui influence leur façon d'agir.


Le Namahage est un rituel japonais qui se tient lors de l'arrivée de la nouvelle année. Sans prévenir ni s'annoncer, un Namahage pénètre un soir dans la maison et vient punir les enfants qui n'auraient pas été sages ou au mauvais comportement. Le Namahage est vêtu de façon à effrayer les enfants, il porte un masque de démon et un accoutrement le faisant ressembler à un épouvantail. Il gronde les enfants désobéissants, et leur ordonne de ne pas être paresseux ni peureux. Le Namahage pille ensuite de la nourriture et surtout de l'alcool pour montrer qu'il est mauvais, et repart terroriser la maison suivante.

Ce rituel, qui se tient surtout dans le nord du Japon, a plusieurs significations : la plus ancienne était avant tout de purifier les âmes du peuple pour la nouvelle année. En faisant avouer ses fautes à son sujet, le Namahage permettait à celui-ci de repartir comme blanchit et purifié pour la nouvelle année. Cette signification, assez proche de notre culture occidentale judéo-chrétienne, a peu à peu laissé la place à une autre, qui n'est pas sans rappeler notre tradition du père Fouettard. Puisque ce sont les enfants qui sont les plus impressionnés par le Namahage, c'est sur eux qu'il se concentre désormais. Le Namahage incite ainsi les enfants à obéir à leurs parents, à bien se comporter, en famille comme en société. Il devient une forme d'autorité extérieure.


Namahage : Les Namahage sont l'incarnation de la solitude inhérente aux paysages enneigés. Poussant un hurlement terrifiant, ils chassent et tourmentent  toutes les créatures vivantes. Si le sort vous met face à ce démon, faites le mort. Ils considèrent les paresseux comme des camarades.

Soldat Namahage : On dit qu'il faut faire le mort face à un Namahage, mais pas s'il est armé. La légende parle d'un samouraï qui tenta de détruire un de ces enragés. Saisissant son pinceau, il attaqua l'épée du damné. Le démon privé de son arme prit peur et s'enfuit, jurant de se venger.

Namahage des neiges :
Gare à ceux qui contemplent ces terres couvertes d'un épais manteau. Ces démons se cachent sous la neige, piégeant leur victime dans leurs seaux. Pour leur échapper, tapez une fois des mains et faites un pas de côté. Ils se retireront s'ils ne peuvent trouver l'origine du bruit.

Namahage volant :
Des récits parlent de Namahage volants, portant des parapluies. Un jour, un homme fut attaqué pendant une forte intempérie. Hautain, il dit aux Namahage "Le vent est mon allié !". Effectivement, les Namahage ne purent voler ce jour-là. Ils partirent embarrassés, et ne sortent plus jours de vent.

Artilleur Namahage : Voilà de drôles de numéros qui font souvent rire leurs rivaux. Peu leur importe les feignants et les autres paresseux, ils se délectent de la crainte des timides et des peureux, leur ravissant le peu de courage qui reste en eux. Ils sont moins cruels que leurs cousins, mais ce ne sont pas des saints.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche