Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 15:38
Le village de Ponkotan est le lieu de résidence du peuple Koropokkuru dans Ōkami. Dans la religion Aïnoue, Ponkotan est un mot qui signifie petit village. Et c'est bien de cela qu'il s'agit. Les Koropokkurus habitent dans une souche d'arbre, située au centre de la clairière de la grande forêt de Yoshipetai. Le maillet porte-bonheur est nécessaire pour y pénétrer, et ce, afin de réduire la taille d'Amaterasu.


Issun est originaire de Ponkotan. Mais il refuse d'y retourner et d'accompagner Amaterasu lorsque celle-ci s'y rend. Il refuse d'endosser le rôle qui est le sien et qui lui a été confié par son grand-père Isshaku. Isshaku est le plus vieux Koropokkuru encore en vie. C'est le chef du village de Ponkotan. Il fut le sixième envoyé céleste aux côtés de Shiranui il y a 100 ans. C'est lui qui a rédigé le guide du voyageur qu'Amaterasu reconstitue tout au long de son périple. Il continue ainsi par ce biais à transmettre son savoir à la jeune génération. Toujours dans cette optique, il a voulu former son petit-fils, Issun aux fonctions d'envoyé céleste. Mais ce dernier refusa de lui succéder et de prendre ses responsabilités. Il préfera fuir son village natal. Isshaku était surnommé l'artiste itinérant. Issun, lui, s'est auto-proclamé l'artiste errant.


Myiabi est une autre Koropokkuru habitant à Ponkotan. Hormis les envoyés célestes, aucun Koropokkuru n'a l'habitude de sortir du village. Le monde extérieur est gigantesque pour eux, et plein de danger. Miyabi est pourtant une exception. Cette jeune Koropokkuru n'a pas froid aux yeux, et entretient d'ailleurs une relation affective particulière avec Issun.


Gengo est un Koropokkuru marchand.  Enfin, grand-mère Tampon excelle dans l'art tout japonais des tampons. Il faut savoir qu'au Japon, on ne signe que rarement ses documents officiels. Chaque japonais possède son propre tampon qu'il appose en guise de signature. Grand-mère Tampon propose à Amaterasu de lui confectionner son propre tampon. Puis, elle s'enferme dans son atelier et débute son labeur. Dès cet instant, il ne sera plus possible de la déranger. Ce n'est qu'après les crédits du jeu qu'elle montre sa réalisation, à l'image du motif choisit par Amaterasu lors de son passage à Ponkotan. La séquence de fin ayant été supprimée dans la version Wii du jeu pour des questions de droit, cette scène ne figure plus dans le jeu.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Expérience-Japon
  • Expérience-Japon
  • : Venez découvrir le Japon et rêver un peu
  • Contact

Recherche